Centre intégré

Centre intégré

Projet formulé dans le Plan Global de Sécurité et de Prévention 2017-2020

« Concrètement, un centre intégré à très bas seuil d’accès (sans condition, anonymat, gratuité des services, accueil 24h/24, 7j/7, accueil spécifique destiné aux femmes) sera créé, qui permettra la combinaison des services et des approches. Ce centre se trouvera à proximité d’une scène ouverte de consommation, pour favoriser l’accessibilité de ces services à destination des usagers de drogues précarisés. Il devra également être ouvert sur le quartier, participant ainsi à sa cohésion sociale. »  Voir le PGSP dans son entièreté.

Concrètement, Transit est chargé de la mise en place de ce centre intégré. Celui-ci sera géré en collaboration étroite avec deux partenaires : le projet Lama et Médecins du Monde.

  • Transit : accueil et hébergement psycho-social spécialisé assuétudes.
  • Projet Lama : médecine spécialisée addictologie.
  • Médecins du Monde : médecine générale.

Le projet est en cours d’élaboration. Il est prévu pour 2023.

Pour plus de détails, voici la présentation lancée dans la presse (Le Soir, 06 décembre 2018).